UNSA IESSA impression UNSA IESSA

4 jours de grève - et l’unité de la DGAC ?

Après un conflit de 4 jours incompris de tous aux regards des enjeux et des avancées sociales dont bénéficient principalement les contrôleurs, un accord entre la CGT contrôleur et la DGAC a été signé. Mais cet accord n’engage qu’une partie des personnels de la région parisienne. Où sont les autres personnels de la DGAC ? Où sont les IESSA ?

Les signataires de ce document doivent en connaître la valeur et la portée réelles : OPERA ne se fera pas sans un investissement important des IESSA des centres concernés et l’impact sur les services techniques devra être pris en compte.

La somme de travail pour mettre en place les expérimentations, ainsi que le rapprochement des approches est loin d’être négligeable pour les IESSA. Tout ceci fait peser beaucoup de contraintes sur des services techniques déjà en pleine mutation. De plus, ces services sont constitués en majorité de jeunes IESSA en attente de reconnaissance.

Les IESSA sont capables de supporter de fortes contraintes et on peut exiger d’eux de la performance, mais encore faut-il leur en donner les moyens et ne pas les oublier.

L’ensemble du projet OPERA ne se réalisera pas sans une implication forte des IESSA.
Certains l’oublient. Pas L’UNSA IESSA.

Il a été décidé de rédiger « un protocole d’accord Navigation Aérienne Région Parisienne » !!!
Ceci nous inquiète fortement pour l’unité de la DGAC tant au niveau géographique que fonctionnel.
D’autres services procèdent aussi à des réorganisations géographiques d’ampleur, cependant il n’a jamais été rédigé un protocole régional partiel pour le transfert du siège du SNA/Nord ou la réorganisation du SNA/Ouest.
Soyons prudents sur ce type d’accord qui peut conduire à l’éclatement de la DGAC !!!
L’UNSA-IESSA demande à intégrer cet accord au sein d’un protocole DGAC national.


logo DOCUMENT 1009
4 jours de grève
Et l’unité de la DGAC ?
(PDF, 83.5 ko)


Dans la même rubrique
UNSA IESSA - http://www.iessa.org