UNSA IESSA impression UNSA IESSA

La coupe est pleine...

La section locale UNSA-IESSA souhaite la bienvenue au nouveau Chef de Centre. Nous espérons travailler ensemble à renforcer un service technique dynamique, grâce à un bon dialogue social.

La section locale tient à rappeler l’attachement des IESSA à développer la place du CRNA-Est dans la DSNA et dans la construction européenne.

Néanmoins, nous vous alertons sur des dysfonctionnements qui sont en train de gripper le fonctionnement du service.

En premier lieu, nous constatons et déplorons une rigidité pesante dans la gestion quotidienne du service. L’application zélée des règles démotive les agents et leur interdit, entre autres, de participer aux GT. Sans une participation conséquente des IESSA, ces GT perdront tout intérêt et légitimité. L’administration doit permettre aux agents d’y contribuer sous peine d’un rejet massif.

De plus, nous avons à faire face à des indélicatesses et irrégularités de la part de l’encadrement du service technique dans la gestion des détachements. Afin de ne pas renouveler les erreurs et maladresses mal vécues, nous suggérons à la direction du centre un recyclage en gestion de ressources humaines pour l’encadrement local.

Par ailleurs, nous vous alertons sur la situation catastrophique de la subdivision TE. Le sous-effectif non anticipé aura des répercussions sur les futures installations. L’administration centrale est directement responsable de cette situation.

De manière générale, le traitement discriminatoire d’un Turn-Over vital pour les centres du Nord révolte les agents de Reims. Nous demandons à l’administration de finaliser la nouvelle méthode de calcul des effectifs pour rétablir l’équilibre.

Afin de ne pas pénaliser les IESSA les plus jeunes, nous exigeons désormais de privilégier la formation opérationnelle avant les installations.

Enfin, nous sommes attachés à la réorganisation de la Supervision et aux mesures associées. Les agents du service ont mis en place rapidement la phase 1 en fournissant des efforts importants. Nous considérons que la phase 2 doit être négociée et implémentée, à nos conditions. A ces fins, les contraintes dogmatiques de l’administration centrale devront être levées.

Au vu de ce bilan inquiétant, et à l’approche d’enjeux majeurs, il devient donc urgent, pour la direction du centre, d’agir rapidement, dans la concertation et le pragmatisme.


logo DOCUMENT 1131
La coupe est pleine...
Reims - 29/09/2008
(PDF, 96.8 ko)


Dans la même rubrique
UNSA IESSA - http://www.iessa.org