UNSA IESSA impression UNSA IESSA

Communiqué du Bureau Local CRNA/Est

Depuis quelques semaines, nous devons faire face à des rumeurs et inquiétudes sur la mise en place du HEA en supervision dans le cadre de la réorganisation phase 2.

Point sur le GT

Le GT a bien avancé localement et, suite à une AG intersyndicale et une réunion UNSA-IESSA, les agents se sont prononcés sur les lignes directrices de cette réorganisation. Depuis le début des discussions, nous interpellons l’administration sur le manque de taux 11 fixés par un quota arbitraire de 55%.

Maintenant, nous exigeons aussi une clarification sur le HEA [1] pour les 6 CDST.

Nous travaillons depuis le début avec l’idée que le dimensionnement national des postes HEA était suffisant pour que chacun des 6 CDST dans les CRNA réorganisés puissent toucher le HEA. Hors, tout cela semble remis en cause.

La fonction de chef de supervision technique doit être aussi reconnue à Reims qu’ailleurs. L’administration doit mesurer l’impact d’une décision qui donnerait à Reims, mais forcément à d’autres centres du Nord, moins de HEA sous prétexte que la moyenne d’âge des agents est inférieure à celle des centres du Sud.

Une décision de ce genre serait inacceptable et un très mauvais signal pour reconnaître et valoriser les centres “jeunes”.

Nous attendons des réponses claires et des solutions de la part de l’administration avant le CTP local de Juin afin de pouvoir nous prononcer en toute connaissance de cause sur cette phase 2. Dans le cas contraire, le bureau local de l’UNSA IESSA prendra ses responsabilités

[1] Par HEA, on entend l’accélération de carrière et l’accès au Hors Echelle A (CUTTAC)


logo DOCUMENT 1230
Communiqué du Bureau Local CRNA/Est
Reims - 11/03/2009
(PDF, 82.6 ko)


Dans la même rubrique
UNSA IESSA - http://www.iessa.org