UNSA IESSA impression UNSA IESSA

GT "métiers de la DTI" : c’est mal parti

Le GT « métiers de la filière technique » est national et a pour objectif d’adapter le périmètre d’activité des agents fonctionnaires de la DTI autour de sa stratégie. A l’occasion de la 8ième réunion le 19 Juin 2009, l’UNSA-IESSA a fait en début de séance la déclaration préliminaire suivante :

Ce GT représente pour l’UNSA-IESSA un enjeu majeur. D’une part parce que nous sommes convaincus qu’il conditionnera la survie de la DTI mais aussi l’efficacité même de notre DSNA dans un contexte européen actuellement fragmenté et malheureusement hautement compétitif. D’autre part, les personnels de la DTI, de la DSNA, très attachés à leur outil de travail, sont les premières victimes d’une DTI en difficulté ; c’est ce que nous voulons tous éviter.

Le constat que nous faisons actuellement au regard du déroulement de ce GT est relativement pessimiste.

Nous constatons régulièrement et fréquemment la relation conflictuelle entre la DO et la DTI sur les périmètres et prérogatives de chacun.

Ces conflits reposent, dans la forme, sur des batailles sémantiques, avec en toile de fond la non-acceptation de l’autre dans ce qui est jugé comme étant « son pré carré ». Si changement il doit y avoir, avant même de le demander aux personnels, il faut en premier lieu qu’il soit accepté dans toute sa dimension par les Directions elles-mêmes. Nous constatons aujourd’hui le contraire.

Nous constatons l’absence de considération de l’expertise opérationnelle. Nous ne voyons toujours pas la DTI avoir formalisé dans ce GT la place et le rôle des métiers ATSEP (IESSA pour l’ATM/CNS) et ATCO.

Ce mécanisme nous paraît pourtant clef pour la survie même de la DTI. Au contraire, le GT a mis l’accent sur l’expertise dite « système », une expertise que revendiquent aussi les industriels partenaires de la DTI. Sur le terrain de l’expertise « système », nous nous opposerons forcément à ces industriels avec malheureusement beaucoup trop de risques de perdre. L’UNSA-IESSA ne peut se résoudre à laisser les agents de la DTI subir les dégâts dûs à la mauvaise vision globale de ce GT. « Appuyez la DTI sur l’expertise opérationnelle » est le message majeur que nous ne cesserons de vous répéter. Nous constatons que ce message n’est toujours pas accepté.

Nous avons récemment constaté le manque de vision globale quant à la manière d’appliquer la stratégie de la DSNA/DGAC et tout particulièrement dans les domaines si sensibles du CNS.

Il est dangereux de délaisser des pans entiers du CNS, de tout miser uniquement sur l’ATM. Ces pans sont pourtant clefs et stratégiques pour la DSNA. De plus, l’activité ATM de la DTI risque d’être à moyen terme reprise par des organisations plus Européenne, voire plus industrielles. Ainsi, aussi paradoxal que cela puisse paraître aujourd’hui, le CNS est peut être le domaine le plus porteur sur le long terme. Mais encore faut-il en maitriser les contours, maitriser les lois Européennes qui le réglementent, comprendre comment nos voisins avancent sur ce sujet, et comprendre notre spécificité Française. Nous aurions tant souhaité voir la DTI défendre un modèle ATM/CNS intégré pour la DSNA. Nous constatons dans ce groupe de travail que cela n’est pas le cas et que le management de la DTI est peut être inconsciemment en train de se saborder.

Quant aux conséquences sur les personnels de la DSNA, nous jugeons que les hauts niveaux de détails du travail de ce GT contribuent à diluer/masquer les éléments fondamentaux qui devraient être traités pour la bonne gestion du changement à la DTI, à la DO, en somme pour la DSNA.

Même si certains se refusent à l’admettre ou à le dire, notre travail d’aujourd’hui conditionne notre modèle de fonctionnement de demain.

Pour l’UNSA-IESSA, l’objectif est de défendre au maximum le modèle Français et sa très grande culture de l’aéronautique. Rappelons que cette dernière, a toujours été pionnière et cela depuis l’époque de Clément Ader, Henry Farman, Louis Blériot ... La façon de faire de l’aéronautique à la Française doit être portée, et l’UNSA-IESSA s’y emploie, malgré tous les obstacles.

Si les conclusions de ce GT deviennent un obstacle à cet objectif, l’UNSA-IESSA saura le moment venu revenir aux fondamentaux.


logo DOCUMENT 1282
GT "métiers de la DTI"
02/07/2009
(PDF, 737.3 ko)


Dans la même rubrique
UNSA IESSA - http://www.iessa.org