UNSA IESSA impression UNSA IESSA

L’Outre-Mer et le FABEC

Il est maintenant clairement établi que le projet de FABEC fusionnel n’incluera pas l’Outre-Mer. L’UNSA-IESSA s’oppose à ce modèle au profit d’un FABEC coopératif.

Dans le FABEC coopératif que nous défendons, la DGAC et la DSNA continueront à exister, à gérer les personnels, à assurer le service du contrôle sur l’ensemble de notre territoire.

Dans le FABEC fusionnel porté par le ministère, il n’y aurait plus qu’un seul prestataire de service d’ici à 5 ans. Les personnels de l’Outre-Mer seront donc gérés différemment de leurs collègues de la métropole.

La DSNA disparaitra dans le FABEC fusionnel. Les autres services de la DGAC seront alors en sursis. Le ministère va-t-il garder une DGAC amputée des ¾ de ses personnels, ou va-t-il achever la dislocation de notre maison ?

Est-ce que les IESSA Outre-Mer feront partie des seuls qui subsisteront à la DGAC ou seront-ils transférés aux collectivités locales ?

Aujourd’hui, les redevances Outre-Mer couvrent à peine 30% des coûts DOM-TOM. Elles sont complétées par les redevances « métropole » qui seront demain versées dans le FABEC. Comment faire pour financer le reste des dépenses ?

La logique de démantelement de la DGAC et de la Fonction Publique ne s’arrêtera pas à la seule zone Métropolitaine, et tout indique que le service public à la Française disparaitra aussi en Outre-Mer.

Tous les personnels de la DGAC sont concernés par l’Outre-Mer : Montrez votre mécontentement du 23 au 26 février 2010 !

L’Outre-Mer a tout à perdre dans un FABEC fusionnel.


La fin de l’unité du corps des IESSA.

L’UNSA-IESSA a toujours défendu et cherché à renforcer l’unité de notre corps. Le dernier exemple le plus marquant est la licence pour TOUS les IESSA.

L’arrivée du FABEC fusionnel sonnera le glas de cette unité.

Le FABEC ne gérant pas l’Outre-Mer, au mieux c’est la DGAC qui le prendra en compte, si elle existe encore.

Le projet prévoit un nouveau statut pour les personnels du FABEC.

Notre profession sera alors éclatée entre les « IESSA ultra-marins » et les « ATSEP-FABEC » en métropole.


L’incertitude pour tous.

Si le FABEC fusionnel inquiète à juste titre les IESSA de métropole à cause d’un nouveau statut inconnu, il inquiète encore plus les IESSA d’Outre-Mer :

-  Qui sera l’employeur de demain ?
-  Quel sera le statut ?
-  Quelles seront les conditions de travail ?
-  Quelles seront les possibilités de mutation ?


logo DOCUMENT 1396
L’Outre-Mer et le FABEC
22/02/2010
(PDF, 60.4 ko)


Dans la même rubrique
UNSA IESSA - http://www.iessa.org