UNSA IESSA impression UNSA IESSA

Communiqué de la Commission Exécutive UNSA-IESSA

La Commission Exécutive UNSA-IESSA est composée des représentants de l’ensemble des sections locales. Elle s’est réunie les 15 et 16 novembre 2010. Deux journées de travail ont permis d’aborder différents sujets d’actualité concernant les IESSA. En voici la synthèse :

La CE constate l’abandon par l’administration du FABEC fusionnel et du changement de la position de la France sur ce sujet. Ce succès est dû à l’engagement, la détermination, l’action et la mobilisation des IESSA. Cependant, la CE demande au Bureau National de rester vigilant sur le dossier européen.

La CE reconnait l’intérêt des alliances à tous les niveaux (ETF, IFATSEA, DGAC et pôle UNSA). Ces partenariats doivent s’inscrire et se concevoir dans le respect de nos résolutions de congrès et de nos valeurs.

L’UNSA-IESSA reste opposé à ce protocole néfaste pour les IESSA. Ce document révèle l’ignorance et le mépris de l’administration envers les IESSA, leur travail quotidien et les différentes facettes de leur métier. Les états généraux devront réparer ces carences.

Ainsi les Etats généraux devront :
-  Réaffirmer notre ancrage au sein de la Fonction Publique d’Etat.
-  Prendre en compte dans le dimensionnement des effectifs la charge grandissante de travail des IESSA liée au déploiement des projets majeurs.
-  Prendre en compte la multi-compétence et le haut niveau d’adaptabilité des IESSA.
-  Mettre en évidence leur efficacité et performance dans la chaîne de sécurité.
-  Préserver et renforcer l’unicité et la spécificité de notre corps en rejetant entre autre le projet technocratique et partisan ICEAC.
-  Reconnaître les différentes facettes du métier IESSA fondé sur trois piliers :

-  Poursuivre la mise en œuvre de la licence.
-  Reconnaître le haut niveau de responsabilité des IESSA dès le début de carrière.
-  Créer un 4ème grade accessible à tous les IESSA.

Ces états généraux devront impliquer fortement les syndicats représentatifs des IESSA. L’UNSA- IESSA est prêt à y travailler sans pour autant donner un chèque en blanc à l’administration.

L’UNSA-IESSA rappelle son attachement à la démarche protocolaire qui a fait ses preuves depuis 20 ans. Si l’UNSA-IESSA valide les conclusions de ces états généraux, la CE UNSA-IESSA souhaite qu’elles soient inscrites dans un futur accord social DGAC.


logo DOCUMENT 1504
Communiqué de la Commission Exécutive
16/11/2010
(PDF, 54.1 ko)


Dans la même rubrique
UNSA IESSA - http://www.iessa.org