UNSA IESSA impression UNSA IESSA

Quel avenir pour les IESSA ?

Certains sigles barbares, tels que CSSIP, 4Flight, CHMI commencent à poindre dans les services techniques. Ils inspirent quelques inquiétudes aux IESSA.

Peurs infondées ou réelles préoccupations ?

Il est difficile d’y répondre succinctement et de manière tranchée. Pour l’heure, la mode est au tout réseau. CHMI est un produit Eurocontrol, géré par Eurocontrol, administré par Eurocontrol. Il n’y a plus de place pour l’IESSA. Certes, c’était déjà le cas avec CFMU (maintenant DNM Directorate Network Managment).

Aujourd’hui, pour ce que l’on en sait, ce sera le cas du remplaçant de RENAR. Tout devra être géré par un seul centre opérationnel européen. Les configurations, l’administration, la maintenance se feront au travers du réseau. Seul, l’équipement terminal sera remplacé par un opérateur. Quel sera cet opérateur... ?

4Flight

Là aussi le modèle envisagé ne laisse pas beaucoup de place aux IESSA. Le modèle envisagé pour la maintenance est celui mis en œuvre pour ARTAS. Tout est centralisé, le paramétrage sera fait par la DTI voire par le prestataire de service qui aura le marché de la maîtrise des évolutions techniques du système. Là encore pas d’avenir pour l’IESSA.

Des questions

C’est dans ce contexte que les Etats Généraux IESSA vont se dérouler. Quel est le but de ces Etats Généraux IESSA ? Est-ce permettre à la DGAC de prendre le virage important des 5 prochaines années pour mettre en œuvre ces changements radicaux dans les moyens techniques ?

Après cela l’IESSA sera-t-il voué au même destin que le Kleenex ?

Ces grands projets font l’objet de discussion entre la DGAC et les industriels, la maintenance est-elle prévue dans le périmètre de ces contrats ? On sait que le marché juteux du contrôle aérien est objet de convoitise de la part des industriels du secteur. Est-ce une occasion de démantèlement de la DSNA par pièce ?

Les IESSA attendent beaucoup des Etats Généraux IESSA, ils seront vigilants pour leur avenir.


logo DOCUMENT 1531
Quel avenir pour les IESSA ?
Aix-en-Provence, 06/02/2011
(PDF, 84 ko)


Dans la même rubrique
UNSA IESSA - http://www.iessa.org