UNSA IESSA impression UNSA IESSA

DEJA 5 SEMAINES DE GREVE AU CESNAC Et une administration toujours sourde à des revendications professionnelles

La réunion de conciliation du 27 avril est un échec de plus qui jalonne le projet CSSIP.

Le DSNA, accompagné du Directeur des Opérations, avait prévu de se déplacer au CESNAC pour rencontrer les OS puis les personnels. Pour saluer ce déplacement, les IESSA avaient organisé une journée de forte mobilisation. Le DSNA a été contraint d’annuler au dernier moment sa visite au CESNAC, mais il n’a laissé aucun pouvoir de négociation au DO. Cette réunion de conciliation a été inutile. Elle n’aura servi qu’à confirmer la poursuite du mouvement.

L’essentiel de la réunion :

Dès le début de la réunion, le DO annonce : « Je n’ai pas le mandat pour un 3ème superviseur, mais ne quittez pas la salle ... » tout est dit ... ou presque. Qu’y a t-il d’autre à discuter ? Où est la 2ème feuille de route ? (rappel : la 1ère était une provocation et la 2ème devait être fournie la semaine dernière)

Aucun travail n’a été réalisé par l’administration : il a seulement été proposé de l’ébaucher au cours de cette réunion... Méconnaissance totale du métier d’IESSA au CESNAC ou mépris ? quelque soit la raison, la méthode n’est que provocation !

Après une suspension de séance à la demande des OS pour permettre à l’administration de se ressaisir, celle-ci confirme le refus de la mise en place du 3ème superviseur. Les OS quittent la salle et confirment la 6ème semaine de grève du 2 au 6 mai.

Rappel :

Les 3 demandes :
-  Un 3ème superviseur H24 ;
-  La création d’une subdivision SSI ;
-  La prise en compte des spécificités du métier SSI (Sécurité des Systèmes d’Information).

Et maintenant :

Les IESSA du CESNAC continuent leur combat et attendent que l’administration se décide enfin à les écouter et à les comprendre. Ce combat est professionnel, il est à la hauteur des enjeux du projet CSSIP qui engage toute la DGAC.

Il est temps maintenant que l’ensemble des IESSA apporte concrètement leur soutien aux grèvistes du CESNAC. Une caisse de solidarité intersyndicale a été créée à cet effet.


SOLIDARITE CESNAC

Pour exprimer votre solidarité envers les personnels du service techinque du CESNAC en lutte pour une juste reconnaissance de leur métier et fonction dans la mise en place de RENAR-IP, vous pouvez faire un chèque à l’ordre de : SOLIDARITE CESNAC

à adresser sous enveloppe à :
Solidarité CESNAC
Avenue de Beaudésert
33692 MERIGNAC CEDEX

les chèques seront mis sur le compte SOLIDARITE CESNAC et seront reversés en totalité aux grévistes, le tout géré par les 3 OS : UNSA-IESSA, USAC-CGT et FO


logo DOCUMENT 1566
5 semaines de grève au CESNAC
29/04/2011
(PDF, 164.4 ko)


Dans la même rubrique
UNSA IESSA - http://www.iessa.org