UNSA IESSA impression UNSA IESSA

L’abandon de poste

Force est de constater que le mythe de « l’abandon de poste » du superviseur a la peau dure. En effet, il est fréquent de constater, au-delà du sens du devoir inhérent à notre statut, la crainte de la relève descendante en maintenance opérationnelle, en cas de retard (ou d’absence) de la relève montante. Une jurisprudence abondante a permis de clarifier les situations d’abandon de poste.

logo DOCUMENT 1580
L’abandon de poste
CESNAC - 25/05/2011
(PDF, 169.6 ko)


Dans la même rubrique
UNSA IESSA - http://www.iessa.org