UNSA IESSA impression UNSA IESSA

Coup bas sur les effectifs IESSA

En pleine période de préparation de la campagne d’AVE d’automne, nous apprenons par « bruits de couloir » que l’échelon central a décidé de pratiquer des coupes sombres dans les besoins des Services Techniques. Les services qui ont la malchance d’avoir des postes à pourvoir à cette CAP se voient systématiquement amputés de quelques AVE selon des critères obscurs. Les BO (Besoins Opérationnels) sont définis annuellement en début d’année, et ils avaient été fixés pour 2012. L’administration ne respecte pas ses engagements pourtant validés en CTP DSNA.

Le CTP DGAC du 20 septembre a donné l’occasion à l’UNSA-IESSA de s’exprimer fortement. Voici la déclaration :

Monsieur le directeur général,

L’UNSA-IESSA déplore l’attitude de l’administration qui, en catimini, sans concertation et au mépris des besoins opérationnels des services techniques vient de façon unilatérale de diminuer les effectifs IESSA dans tous les services techniques de la DGAC.

Vous choisissez de le faire au moment où la charge de travail est à son maximum avec le très lourd projet CSSIP ainsi que l’arrivée de nouveaux projets. Ces derniers, issus de la politique « achat sur étagère », sont de véritables bombes à retardement qui demandent une disponibilité forte des IESSA en plus de leurs missions habituelles. Aujourd’hui la politique des effectifs appliquée dans les services techniques ne peut que provoquer des désastres. Le besoin en IESSA est fort pour absorber les évolutions techniques majeures des 10 prochaines années. Vous faites le choix de ne rien voir, de ne rien faire pour répondre aux défis de demain.

L’UNSA-IESSA va se mobiliser aux côtés des services techniques pour faire reconnaître les réalités et les priorités opérationnelles, y compris le cas échéant par le combat.

L’UNSA-­‐IESSA combat ces méthodes, qui s’opposent aux réalités opérationnelles.


logo DOCUMENT 1628
(PDF, 546.4 ko)


Dans la même rubrique
UNSA IESSA - http://www.iessa.org