UNSA IESSA impression UNSA IESSA

Haro quotidien sur l’UNSA ! Attitude de la CGT - 140.6 ko

Communiqué UNSA-IESSA / UNSA-ICNA / UTCAC

Autant au cours de notre tournée que par tracts, (jusqu’à plusieurs par jour) les différentes composantes de l’UNSA sont victimes d’attaques mensongères. Certes, nous sommes en période électorale et le débat doit exister, mais est‐il nécessaire de l’abaisser à ce niveau ?

Visiblement l’UNSA représente une forme de syndicalisme qui dérange et qui bouscule les ordres établis.

Les termes Union et Autonomes ne semblent pas familiers à nos détracteurs, mais nous les assumons, nous en sommes fiers et considérons que c’est notre richesse.

Autonomes : chaque syndicat défend une ou plusieurs professions au sein de la DGAC en toute autonomie. On défend bien ce qu’on connait bien.

Union : les composantes de l’UNSA se regroupent pour être plus fortes. Il est ensuite déterminé une position commune : par exemple l’UNSA‐ICNA, l’UNSA‐IESSA et l’UTCAC sont contre une fusion des prestataires au sein du FABEC du type MOSAIC.

De plus, les avancées obtenues pour une profession ne doivent pas nuire à une autre profession. C’est une des règles de base des syndicats professionnels au sein de l’UNSA. Le meilleur exemple est l’idée d’un corps unique d’encadrement englobant l’ensemble des corps techniques (ICNA, IESSA, IEEAC, TSEEAC) et des Attachés proposée par la CGT.

Si, dans une confédération, tout le monde s’aligne derrière LA position retenue, même si cela va à l’encontre d’un corps en particulier, au sein de l’UNSA, l’Autonomie permet une autre approche :

Ce projet pourrait bénéficier à plusieurs corps, comme les IEEAC, les TSEEAC ou les Attachés mais pourrait, aussi, en leur retirant les fonctions d’encadrement, nuire aux IESSA et aux ICNA, émietter ces corps ou les « étêter » , leur ôtant définitivement tout espoir d’obtenir un 4ème grade.

L’UNSA s’oppose naturellement à cette idée qui favoriserait certains corps au détriment d’autres. Cependant l’UNSA soutient les demandes légitimes de l’encadrement, et souhaite que l’expertise soit reconnue et revalorisée.

Ainsi, l’UTCAC souhaite étudier l’ensemble des scénarios permettant de proposer de nouvelles possibilités aux IEEAC, aux TSEEAC et aux Attachés, ce qui est compréhensible, tout en ne portant préjudice à personne.

Le paroxysme de ces attaques apparait clairement dans le dernier tract de la CGT : sur un sujet didactique sur le fonctionnement des élections, les 2/3 de leur tract sont consacrés à l’UNSA. Nous ne pouvons qu’espérer que nos résultats seront à la hauteur de leurs craintes.



Dans la même rubrique
UNSA IESSA - http://www.iessa.org